Elisabeth Rossé

Musicienne, auteure et anthropologue, Elisabeth Rossé dirige depuis 2009 la compagnie Mood Machine.

Diplômée :

  • des Conservatoires de musique de Boulogne-Billancourt et de Paris (CRR, CNSM),
  • de l’Ecole internationale de théâtre Jacques Lecoq,
  • et titulaire d’un doctorat en anthropologie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),

elle s’est également formée :

  • au Théâtre du mouvement, au sein de l’atelier théâtral d’Elisabeth Tamaris et du Studio Théâtre de Vitry,
  • en danse Butô avec Atsushi Takenushi,
  • et en technique vocale avec Claudia Solal et Sylvie Deguy.

Elle est par ailleurs titulaire d’un Diplôme d’Etat d’enseignement artistique.

Publications et productions littéraires

Poésie

2014 : Oeil dit. Extraits parus dans les revues Verso et Poésie Première (2016).
2011 : Rescale – éditions de l’Atlantique (2012). Extraits parus dans les revues Décharge et Incertain Regards.
2010 : Mood Machine – éditions Rougier (2013). Extraits parus dans les revues Verso et Borborygmes.

​Nouvelles

Décors artificiels, trois récits lents – éditions Forgeur d’étoiles (2013).

Théâtre

2011 : Île.
2011 : Au Pied du mur, (jeune public), commande Compagnie Kinescopage.
2010 : Fil d’Ariane, finaliste au concours d’écriture dramatique de Guérande.
2008 : La Stratégie du Minotaure, création Théâtre B.M. Koltès, Nanterre, 2009.

Opéra

2007 : In()time, écriture du livret, en collaboration avec le compositeur Julien Dassié, création Sacem 2007, mise en scène Jean-Romain Vesperini, direction Nicolas Krüger.

Composition musicale

2017 : Population férale, violon seul.
2013 : Amont, violon seul.
2011 : Fishtre, court métrage de Miguel Rosales, production Septime, écriture et interprétation musicale, soutenue par une aide à la création de la Sacem et de la Maison du Film court.
2009 : musique de scène de La Stratégie du Minotaure, théâtre, création Théâtre B.M. Koltès, Nanterre.