Elisabeth Rossé

photo d'Elisabeth Rossé

Parcours

Musicienne, auteure et anthropologue, Elisabeth Rossé dirige depuis 2009 la compagnie Mood Machine.

Diplômée :

elle s’est également formée :

  • au Théâtre du mouvement, au sein de l’atelier théâtral d’Elisabeth Tamaris et du Studio Théâtre de Vitry,
  • en danse Butô avec Atsushi Takenushi,
  • et en technique vocale avec Claudia Solal et Sylvie Deguy.

Elle est par ailleurs titulaire d’un Diplôme d’Etat d’enseignement artistique.

Réalisations

Poésie

2021: Cadre et vis-à-vis. Extraits à paraître dans les revues Arpa, Incertain Regard, Décharge (2022)

2014 : Oeil dit. Extraits parus dans les revues Verso et Poésie Première (2016) et sur le site Recours au poème.

2011 : Rescale – éditions de l’Atlantique (2012). Extraits parus dans les revues Décharge et Incertain Regard.

2010 : Mood Machineéditions Rougier (2013). Extraits parus dans les revues Verso et Borborygmes.

​Nouvelles

2013 : Décors artificiels, trois récits lents – éditions Forgeur d’étoiles.

Théâtre

2020: Cette vieille.
2011 : Île.
2011 : Au Pied du mur, (jeune public), commande .
2010 : Fil d’Ariane, finaliste au concours d’écriture dramatique de Guérande.
2008 : La Stratégie du Minotaure, création au théâtre B.M. Koltès, Nanterre, 2009.

Opéra

2007 : In()time, écriture du livret, en collaboration avec le compositeur Julien Dassié, création Sacem 2007, mise en scène Jean-Romain Vesperini, direction Nicolas Krüger.

Composition musicale

2020: Incantation, violon seul.

2017 : Population férale, violon seul.

2013 : Amont, violon seul.

2011 : Fishtre, court métrage de Miguel Rosales, production Septime, écriture et interprétation musicale, soutenue par une aide à la création de la Sacem et de la Maison du Film court.

2009 : musique de scène de La Stratégie du Minotaure, théâtre, création Théâtre B.M. Koltès, Nanterre.

Anthropologie

2021b. « Pratique de la possession et reproduction des groupes d’ancestralité tandroy dans un contexte de mobilité régionale (Madagascar) », Journal des africanistes, 2021–2, n°91–1, pp. 62–105

2021a. « « Possession par esprit tromba et reconfiguration de rituels ancestraux en contexte de mobilité. Le cas des Tandroy (Madagascar) », Cahiers d’études africaines, n°241, pp. 115–140

2015. Rossé, E, « Entre crise politique et phénomène migratoire à Madagascar, le cas du doany, demeure royale devenue esprit », in Michèle Baussant, Irène Dos Santos, Evelyne Ribert, Isabelle Rivoal (dir), Logiques mémorielles et temporalités migratoires, Presses Universitaires de Paris Ouest,  pp. 225–248, « Sociétés humaines dans l’histoire », ⟨hal-01632203⟩